Photos des collections des membres du site

collection des membres de fossiles-et-mineraux.forumactif.com
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 AMBRES ET COPALS

Aller en bas 
AuteurMessage
Almatheus

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: AMBRES ET COPALS   Jeu 3 Fév à 3:27

En general , on appelle copal un ambre synthétique ou naturel mais pas ancien , tout au moins ici en Espagne .
Pour reconnaître le copal et l'ambre on procède ainsi :
On chauffe une épingle au rouge on pique la pièce . Si celle ci dégage une odeur arômatique comme à résinne , c'est du copal et , probablement synthétique ,ou naturel mais pas ancien comme l'ambre. Si l'odeur est plus âpre comme de la corne brûlée c'est de l'ambre .
Dans la majorité des cas , les ambres vendus sur le marché sont plus faux que vrais car il s'en vend beaucoup plus qu'il ne s'en trouve !

Les copals
Il en existe de nombreuses variétés. Certaines proviennent d'arbres fossiles, d'autres d'arbres vivants.

Le terme copal proviendrait de copalli, mot nahuatl.

Le concept de "copal" englobe les résines d'une multitude d'espèces de Bursera d'Asie et d'Afrique, le nom lui-même étant dérivé à l'origine du copal-coahuitl aztèque, qui désigne la résine d'un arbre balsamique d'Amérique centrale pouvant atteindre une hauteur d'environ 15 mètres. Cette résine claire fut qualifiée par les Mayas de "nourriture des dieux" et était considérée comme sacrée.

Copal de Madagascar
Le copal est une substance que l'on confond régulièrement avec l'Ambre, il est d'aspect jaune, mais plus dur, et plus récent, il ne contient pas les mêmes espèces, et ne concerne ni la même région du monde, ni même la période géologique.
Son âge est difficile à estimer, on admet couramment qu'il date tout au plus de quelques millions d'années à quelques siècles suivant la profondeur à laquelle on le récolte.

L'arbre producteur est connu contrairement aux gisements d'Ambre, il s'agit du Copalier, un arbre tropical, qui existe encore de nos jours.
Il existe environ trois sortes de Copal, que l'on distingue par leurs couleurs cela permet permet aussi de déterminer leur âge géologique.

Ambre de la Baltique
L'ambre de la Baltique est le plus connus et celui qui fourni le plus d'Insectes fossiles dans cette substance.
Ces dépôts appartiennent tous à l'Ère Tertiaire, mais regroupe au moins deux périodes :

l'Éocène (Peu répandu) 50 Millions d'années

L'Oligocène (le plus riche en inclusions) 35 à 30 Millions d'années



Ambre de l'Oise (France)
Ce gisement n'a été découvert que très récemment dans l'histoire de la Paléontologie.
Ce fut le fait d'un amateur passionné (Gaël de Ploeg), qui trouva par hasard des morceaux d'ambre, après une étude minutieuse il s'aperçu qu'il contenait des inclusions d'Insectes et d'Arachnides, et quelques végétaux.

Actuellement le gisement est en cours d'étude, par le Muséum d'Histoire Naturelle de Paris.

Depuis cette découverte, d'autres gisements ont étés découverts dans cette région, sans toutefois atteindre l'énorme intérêt du premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien Ratté



Nombre de messages : 31
Localisation : charlesbourg, québec, canada
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: ambre et copal   Lun 7 Nov à 23:18

Il exite aussi une sorte d'ambre appelé Kauri copal ou resinite agathis australia fam: araucariacée .
J'en ai une en mains et cela vient de la nouvelle Zélande.

Est-ce fossile ou très récent????

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diluvium

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : picardie
Date d'inscription : 25/08/2005

MessageSujet: Re: AMBRES ET COPALS   Mer 11 Oct à 14:38

Adrien Ratté a écrit:
Il exite aussi une sorte d'ambre appelé Kauri copal ou resinite agathis australia fam: araucariacée .
J'en ai une en mains et cela vient de la nouvelle Zélande.

Est-ce fossile ou très récent????

Merci

En general les resines de Kauri sont d'age Pleistocene et sont assez reputées pour les arachnides.
Par contre attention! cette resine est attaquée par les solvants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AMBRES ET COPALS   

Revenir en haut Aller en bas
 
AMBRES ET COPALS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Photos des collections des membres du site :: MINÉRAUX FAUX , SYNTHETIQUES ET DÉNATURÉS :: LES FAUX-
Sauter vers: